$ £ € - VS. - ...

Publié le par Matt Gash

Qui suis-je?
un poids pour la société
effectivement, je sers à rien, mes parents dépensent une fortune pour que survive aux dures lois de notre monde, et moi, je sers à rien.
Je sers à rien parce que je ne fais rien.
Je ne fais rien pour changer le monde.
Regarder où on vit, dans des belles baraques avec des ordinateurs connectés nuits et jours sur la toile pour pouvoir communiquer avec le monde qui nous entoure. Mais ce qui apparait à l'écran, n'est que ce qui peut y apparaitre.
Croyez vous que les Tibétains sont connectés sur le web à l'heure à laquelle j'écris cet article? S'il y en a quelques uns, ce sont ceux qui ont réussi à se démarquer et qui ont de meilleures ressources que les autres.
Je n'ai pas encore utilisé les termes de RICHES et PAUVRES, mais je crois que je ne peux pas parler de problèmes dans le monde, sans parler de RICHES ni de PAUVRES.
Il n'y a pas de classe moyenne (même si tous les profs d'éco veulent nous le faire croire), il n'y a que des RICHES face (et oui face!) à des PAUVRES.
Dans la société française, personne ne pense à cette disparité, mais elle existe. Ne nions pas nos voisins!
Quand je regarde par la fenêtre de ma chambre, je vois dans le jardin de mes voisins, deux vieilles caravanes délabrées, une voiture dans le même état, et des 'restes' des derniers travaux entammés dans la maison. Il y a trois ans, à cet endroit même, les 3 jeunes garçons de cette famille jouaient au foot sur ce terrain avec des tas de cailloux et toujours des morceaux inutilisés de travaux intérieurs. A présent je m'attard sur mon jardin, une belle pelouse que j'entretiens pour mes parents (en l'échange d'un abonnement téléphonique), avec des arbres, la terrasse qui cotoie la maison, avec la table de jardin et les nombreuses chaises en plastique. Certes mes frères peuvent jouer au foot comme nos voisins, mais le sport n'est plus le même quand il s'agit de sauter par dessus des tuyaux et autres bouts de métal qui trainent par terre.
Ceci n'est pas une marque de richesse ou de pauvreté, dans ces deux exemples, les deux familles ont une maison, un jardin, et des enfants qui s'amusent!
Bref je m'éloigne de mon point de départ. Mais tout compte fait, ces deux familles sont dans la partie RICHE de la planète.
A présent je me tourne vers un autre exemple, une famille qui vit dans les montagnes marocaines, avec les 7 enfants et les grands parents dans la même habitation, faite de pierres, de bois et de terre argilée. Ces enfants pour jouer au foot, n'ont qu'un terrain en pente (aucun européen ne saurait jouer sur ce type de terrain), des poteaux faits de bois, et comme ballon, une sorte de boule de laine et d'on ne sait quoi pensée par la mère pour le plaisir de ses enfants.
Que les RICHES arrètent de se plaindre et pensent à ces PAUVRES.
Je pense ne pas me tromper en disant qu'il n'y a rien d'autres que des RICHES et des PAUVRES sur terre, avec des différences de richesse et des différences de pauvreté, mais pas de classe moyenne.

Bref, je sers à rien, et je ne pourrais pas sauver le monde...

Votons, voilà la réponse que j'attends.
Oui, mais pour qui? Moi je m'en fous de payer des impôts pour qu'on facilite l'importation de produit étranger, mais seulement si je peux faire confiance aux revendeurs, qui ne doivent pas s'en foutre plein les poches au passage! Celui qui doit s'enrichir de cette recherche de rétablissement des égalités, c'est le petit producteur artisanal, celui qui sait ce qu'il fait, qui vit son métier depuis son enfance, celui qui entend et qui voit pousser ses plantations.
Mais ce monde est pourri, et nous en sommes venus à dire, sans se soucier de rien: 'Les RICHES s'enrichissent, et les PAUVRES s'appauvrissent.'
Bravo, c'est brillant, mais on attend quoi pour changer la donne, moi je m'en fous qu'une entreprise ferme et qu'il y ait des gens licenciés, ils n'avaient tout simplement pas choisi la bonne voie d'utilisation de leur force du travail!
C'est pas compliqué, il y a trop de gens sur terre. On continue à fabriquer des voitures par centaines de milliers, mais attendez! On n'en a pas besoin d'autant! Une voiture elle peut vivre 20 voire 30 ans! Cherchez plutôt à ce que les PAUVRES puissent un jour avoir les moyens d'acquérir un véhicule et ainsi vous pourrez écouler vos stocks!

Oui, je suis pour une économie 'tournante', il suffit que chacun ait une voiture en bon état, neuve, avec les éléments de bases et utiles à la conduite (je parle là de la direction assisté, ABS,... bref toutes technologies qui facilitent notre conduite et la rendent plus sûre), et après on arrète de faire des voitures pendant 10 ans! et oui, ça sert à rien de fabriquer inutilement!

Aujourd'hui je le dis, le monde va mal, certains le savent, mais ils sont RICHES, ils s'en foutent, les PAUVRES eux, non.
Mais ils ne sont pas nécessaires à la société de consommation que les Trust et autres grandes entreprises ont instauré dans le monde entier.

Bref, ce qui crée la vie, tue la vie...

Publié dans Création

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article